Comment transformer l’anxiété en excitation positive ?

Comment transformer l’anxiété en excitation positive ?

3 petits mots peuvent vous aider à tourner l’anxiété en votre faveur

Lorsque l’on ressent de l’anxiété, la réaction primaire est d’essayer de l’étouffer. Pour réagir à la menace, l’esprit bloque les pensées, le corps se raidit, comme si il se préparait au combat. Mais cela ne fait que renforcer l’anxiété : les tensions physiques accentuent les pensées anxieuses, qui elles-même accentuent les tensions physiques. Sans même nous en rendre compte, nous venons d’entrer dans le cycle de l’anxiété. Finalement, lutter pour supprimer l’anxiété est le meilleur moyen pour lui donner du pouvoir.

Alors comment fait-on pour s’en sortir ? Il existe une technique cognitive qui peut vous aider à mieux gérer l’anxiété. Elle s’appelle « la réappréciation de l’anxiété » et elle consiste tout simplement à vous dire que vous êtes excité dès que vous ressentez de l’anxiété. C’est d’une simplicité insolente, mais l’efficacité de cette technique a été validée par plusieurs études.

Cette réappréciation prend le contre-pied de nos réactions classiques à l’anxiété. Le fameux « Souffle un coup et détends toi » a plus tendance à nous faire culpabiliser qu’autre chose.

Le secret de cette technique réside dans le fait que l’anxiété et l’excitation sont des émotions proches. Pour les deux, le cortisol monte en flèche, le coeur bat plus vite, le corps se prépare à l’action. La différence — et pas des moindres — est que l’excitation est une émotion positive. Là où l’anxiété est basée sur la peur, l’excitation se concentre sur les scénarios positifs qui peuvent arriver. Le calme est une émotion très positive. Mais aussi très éloignée de l’anxiété. Donc lorsque l’on doit gérer un pic d’anxiété en urgence, il est plus simple de passer de l’anxiété à l’excitation, que de l’anxiété au calme.

En 2014, Alison Wood Brooks, professeur à Harvard, a mené 3 expériences pour mettre en évidence l’efficacité de cette technique. Elle a réuni quelques dizaines de participants et leur a demandé d’accomplir des actions source d’anxiété.

Pour commencer, chaque participant a dû chanter une partie du titre « Don’t stop Believin’ » devant les autres. Les participants ont été divisés en 3 groupes. Avant de chanter, ceux du premier groupe devaient affirmer « Je suis anxieux », ceux du deuxième « Je suis excité » et ceux du troisième n’avaient rien à dire.
Les participants « excités » ont ressenti des sentiments plus positifs et ont également mieux chanté, selon une mesure informatisée de la justesse de la voix.

Les participants ont ensuite eu le défi suivant : faire un discours de 2 minutes face à une caméra. Les participants qui se sont déclarés excités ont parlé plus longtemps et ont été considérés comme plus persuasifs, plus confiants et plus déterminés. Enfin, lors d’un exercice de maths, les excités ont surperformé par rapport aux autres groupes.

L’affirmation positive « Je suis excité » n’a pas modifié les symptômes physiques des participants : les battements de coeur étaient toujours aussi élevés. Elle a simplement changé la perception de ces manifestations physiques, passant d’une interprétation négative (anxiété) à positive (excitation). L’affirmation positive vous insuffle un état d’esprit enthousiaste, où vous êtes concentrés sur tout le positif qui peut arriver lors d’une situation challengeante. Vous n’êtes plus paralysé par la peur.

Comme toute nouvelle compétence, cette technique peut demander un peu de temps et de pratique pour devenir efficace. Plus vous l’utilisez souvent, plus vous serez à l’aise avec elle. Face à un évènement provoquant l’anxiété, vous pouvez vraiment affirmer — à voix haute c’est encore mieux — « Je ressens de l’excitation, je suis heureux(se) de relever ce défi », en pensant à tout le positif que ce challenge peut vous apporter. Bon courage, et n’hésitez pas à partager votre expérience avec cette technique en commentaire !

Si vous ressentez de l’anxiété, il y a de fortes chances que vous en ressentiez en particulier de l’anxiété sociale. Pour connaitre en 2 minutes votre niveau d’anxiété sociale, faites le test gratuit sur Happily : http://happily.care

Vous pourriez devenir vous-même ❤